RandoNavigo

Randonnées en Ile-de-France accessibles en transport en commun.

Essonne

A la découverte du Viaduc des Fauvettes en Vallée de Chevreuse

Arpentez cet ouvrage remarquable lors d'une belle randonnée en Vallée de Chevreuse alternant forêt, champs, vues imprenables et un village plein de charme.

Cette randonnée a été pour moi idéale lors d’une belle journée ensoleillée d’hiver car elle passe par de nombreuses zones dégagées afin de profiter au mieux de la lumière. L’ambiance lumineuse exceptionnelle lors de cette randonnée a été un régal pour la photographie, alors que les zones boisées sont généralement plus tristes en hiver.

Attention toutefois, certaines zones peuvent devenir assez boueuses, alors prévoyez toujours de bonnes chaussures 🥾

Les paysages offriront de très beaux points de vue tout au long de l’année pour cette agréable randonnée dont le parcours se fait majoritairement dans la nature.

Le viaduc des Fauvettes vaut par ailleurs vraiment le détour, d’autant qu’il n’est pas courant de pouvoir marcher sur un tel viaduc.

Départ de la randonnée

La randonnée démarre en gare de Bures-sur-Yvette, en accès direct par le RER B. En provenance de Paris, traversez les voies par le passage sous-terrain en bout de station et les longerez sur un petit sentier.

En lisière de la ville, vous rejoindrez rapidement les zones boisées bien vallonées déjà.

Le chemin en forêt traverse le tunnel de Montjay qui annonce l'arrivée toute prochaine du viaduc !

Viaduc des Fauvettes

Vous aurez fait au total trois kilomètres, et vous voici sur le viaduc des Fauvettes, avec de jolis points de vue sur la vallée en contrebas.

Également nommé Viaduc de Bures ou Viaduc d’Angoulême, il n’a que très peu été utilisé pour sa destination ferroviaire et a été depuis reconverti en lieu de promenade et loisirs (vous croiserez de nombreux escaladeurs).

Bien ensoleillé, mais proposant également des zones ombragées sous les arbres tout autour, il pourra être un lieu de pique-nique idéal !

Il est possible de descendre par de petits chemins sur les côtés pour se rendre compte de ses 34 mètres de hauteur d’en bas. Ils sont assez escarpés, alors soyez vigilents !

Le charmant village de Gometz-le-Chatel

Après avoir traversé le viaduc, vous pouvez suivre le marquage du GR de Pays – marquage rouge et jaune – qui vous fera traverser le village de Gometz-le-Chatel.

C’est l’église Saint-Clair du XIe et XVIe siècles qui vous accueillera dans ce petit village pittoresque. Juste à côté, en descendant le petit escalier, le presbytère baptisé L’Ortie Rouge vaut vraiment le coup d’œil.

Vous remonterez ensuite la rue principale du village qui domine la vallée.

Forêt de Gif-sur-Yvette

Le GRP vous fera traverser la route et vous mène à travers champs avec des vues imprenables sur la vallée. Carton rouge pour les immeubles des Ulis construits sans aucune considération pour le paysage et que l’on peut apercevoir sur l’un des versants de la vallée. Mais en aucun cas la randonnée ne s’en trouve gâchée.

On poursuit par une belle grimpette dans le bois de la Hacquinière qui nous mène en forêt de Gif-sur-Yvette. Belle variété d’arbres, dont quelque-uns remarquables.

Trois manières de finir la randonnée

Fatigué(e)s ou motivé(e)s ? Trois possibilités pour finir la randonnée selon votre état de fatigue ou envie de découverte en prolongeant.

Pour ma part, j’ai fait le deuxième choix pour une randonnée de 13 kilomètres au total et il s’agit de la trace proposée sur cette page.

Retour par le RER B à Gif-sur-Yvette

➡️ Télécharger la trace pour un retour par Gif-sur-Yvette

Pour une randonnée d’un total de 10 kilomètres, vous pouvez reprendre le train à Gif-sur-Yvette. Parfait si votre but était de découvrir le viaduc des Fauvettes, la forêt et le village de Gretz.

Petit prolongement par le GR655 jusqu’à Courcelle-sur-Yvette

➡️ Télécharger la trace pour un retour par Courcelle-sur-Yvette (trace présentée sur la carte de cette page).

Il est possible de poursuivre la randonnée par le GR655 (chemin de Saint-Jacques) qui longe l’Yvette. La promenade est agréable mais on regrette quelques passages par des zones de commerces et plus proches de la ville.

La randonnée fera un total de 13 kilomètres, et est celle proposée ici.

Poursuivre le GR655 jusqu’à Saint-Rémy-lès-Chevreuse

➡️ Télécharger la trace pour un retour par Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Encore envie de quelques kilomètres supplémentaires ?

C’est parti pour trois de plus, pour un total de 16 kilomètres en poussant jusqu’à la gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, en poursuivant le GR655 vers l’Ouest.

Il s’éloigne des constructions pour passer par la réserve naturelle du Val et Coteau de Saint-Rémy avant de rejoindre le terminus du RER B, station que l’on affectionne particulièrement car elle est le point de départ ou d’arrivée de nombreuses autres randonnées à découvrir sur Rando Navigo :

Randonnées sur toute la ligne